•  Alors, 20 ans plus tard, je continue ma série sur l'astrologie, personnellement je n'ai pas fini de m'y intéresser et je ne sais pas si c'est le cas de tout le monde mais, au cas où, je vais quand même poursuivre là dedans, après tout ça m'aide aussi à mettre mes idées au clair.

     D'ailleurs, en parlant de clarté, je vais y aller à l'ancienne et vous faire un petit plan de l'article, c'est pas encore très complexe mais mon ascendant vierge et moi on pense que c'est important de bien organiser les savoirs pour mieux les assimiler :

    1. Les planètes et leurs significations (mythologie, évolution, déconstruction,...)

    2. En fait j'ai dû m'arrêter là et écrire l'article Astrologie #3 pour donner du contexte, parce que j'ai déjà beauuuucoup trop de choses à dire et que l'article va finir par dépasser le million de mots si je ne me limite pas. La suite sur les planètes lentes ou générationnelles (mais d'abord probablement sur les maisons) au prochaine épisode !

    Astrologie #4 Les planètes rapides


     1. Les planètes et leurs significations (mythologie, évolution, déconstruction,...)

     Tout d'abord, pour s'attarder un instant sur la notion de planète avant de perdre tout le monde, le mot planète en astrologie ne s'embarrasse pas forcément de considérations scientifiques ou astronomiques. Typiquement cela veut dire qu'on comptera la lune et pluton comme des planètes indépendamment du consensus du moment, parce qu'on leur a associé ce statut et leurs significations respectives au fil du temps sans que leur nature ou leur définition n'interviennent réellement dans le processus, il ne s'agit pas de nier les faits scientifiques mais simplement d'être conscient qu'ils n'ont pas la même importance quand on parle d'astrologie. 

     Ensuite, j'en ai déjà un peu parlé dans les articles précédents mais je ne vais pas inclure le soleil ici, étant donné que sa signification en signe est déjà celle dont vous avez entendu parler à tout bout de champ depuis votre naissance ("je suis capricorne" = "mon soleil est en capricorne"), si vous êtes vraiment novices et que vous avez du mal à faire la différence entre les signes et les caractéristiques qui leurs sont attribuées habituellement, je vous renvoie à l'article précédent où j'explique quelques bases et à l'antépénultième où je donne plusieurs sources pour vous renseigner sur le sujet, que je vais juste approfondir à partir de maintenant.

     Les bases étant posées, lançons nous dans le vif du sujet !

    Astrologie #4 Les planètes rapides
    (bis)


    -
    La Lune : En trois mots, instinct, émotions, affection. En lisant de sites en sites sur les significations de la lune, j'ai trouvé facile de se perdre, les mots utilisés sont tous un peu fourre tout, on l'associe à la féminité et l'amour qui sont également des termes qui reviennent tout le temps quand on parle de Vénus et on a vite fait de confondre ces deux la. Ces trois mots sont finalement ceux qui la représentent le mieux et surtout qui permettent de ne pas créer de confusion, selon moi.

    Astrologie #4 Les planètes rapides


     Instinct
    , parce que, comme je l'ai dit dans l'article précédent, la lune représente un peu votre chambre, votre univers intime, et donc certaines choses auxquelles l'accès depuis le monde extérieur est limité voire impossible : l'inconscient, et l'instinct qui en découle. C'est votre force intérieure, une facette de votre personnalité qui peut parfois surprendre, ou encore votre côté plutôt spontané ou plutôt indécis, vos puissants pressentiments ou votre raison à toute épreuve, votre type de créativité; abondante et fantasque ou pratique, s'exprimant mieux quand elle a un cadre, un but, etc...

     Émotions et pas sentiments, parce que la lune a un côté très intériorisé et individuel. Elle en dit surtout beaucoup sur notre façon de gérer nos humeurs (changeantes ou non, leur niveau d'intensité,...), notre joie, notre tristesse,... mais aussi notre compassion et notre empathie, notre faculté à comprendre les émotions de l'autre, notre (im)perméabilité face à ces émotions. La lune a un côté très réceptif, elle décrit la manière dont les choses se passent et se ressentent en interne et pas forcément leur expression ( en tous cas pas leur expression volontaire) au monde extérieur.

     Affection pour cette même raison, parce qu'il est évident que nos émotions jouent un rôle important dans notre rapport personnel à l'amour et à l'affection, sans forcément impliquer notre rapport à l'autre, en ce qui concerne la lune en tous cas. La lune va donc nous interroger sur notre besoin profond d'aimer ou d'être aimé, sur les liens qui nous lient à notre entourage, leur durabilité, le besoin d'indépendance ou de dépendance affective,... et si je préfère employer ici le terme d'affection et pas celui d'amour ou de sentiments, c'est aussi parce que je ne parle pas exclusivement d'amour amoureux mais bien de tous les types d'amours qui parcourent notre vie (familial, amical, de soi-même et amoureux).

     Dans l'astrologie "traditionnelle" ou plutôt celle qui date un peu et s'est teintée d'un délicat fumet de  sexisme au fil des temps, on dit aussi que la Lune représente la mère et le rapport que nous entretenons avec elle (le soleil représente le père). Une manière plus actuelle de l'interpréter serait d'associer la lune à l'énergie "féminine" et "maternelle" (même si le genre et la féminité/masculinité sont des constructions toussa toussa) qui nous a influencée lors de notre éducation, ou plutôt de qui a été en charge de notre éducation émotionnelle et de la relation que nous entretenons avec cette personne. À adapter à tout un chacun.

     

    - Vénus : En quatre mots cette fois, altéritécitoyenneté, sentiments et style (enfin trois mots parce que le dernier est un peu là en bonus).

    Astrologie #4 Les planètes rapides
    Aphrodite de Santa Maria Capua Vetere (© Musée archéologique, Naples) 

     
     Altérité
    : et voilà l'endroit où la lune et vénus se démarquent, et la raison pour laquelle je vais me permettre quelques comparaisons entre ces deux planètes, histoire de mettre en exergue leur points communs et  surtout leurs différences. Vénus, comme la lune, a un côté très sentimental, on l'appelle la planète de l'amour et de la beauté et toute personne qui s'y connaît un brin en astrologie vous dira de regarder la vénus de votre partenaire si vous voulez vous aider de sa carte du ciel pour comprendre votre couple. Parce que Vénus concerne l'extériorisation de toutes ces préoccupations lunaires dont on vient de parler et surtout elle parle moins de votre rapport à vous même et beaucoup plus de votre rapport à l'Autre.

     Citoyenneté : C'est un mot qui n'a pas dû revenir souvent si comme moi vous grapillez des infos à gauche à droite sur internet ou même dans les livres. Pourtant il est très important pour comprendre cette planète. Je vais encore faire une comparaison (vous verrez que ça marche beaucoup comme ça en astro), mais on associe souvent Mars et Vénus comme des opposés complémentaires, Mars c'est le désir et Vénus les sentiments. Mars c'est la guerre et l'action ; Vénus c'est... l'amour ? L'esthétique ? Juste ça, vraiment ?  Heureusement que non !
     Dans la société romaine, Mars ne symbolisait pas juste la guerre mais aussi l'ennemi (je développerai plus tard), tandis que Vénus, elle, était aussi la guerre, en quelque sorte, mais la guerre "juste" menée par Rome pour étendre la ville, la société romaine et donc la civilisation (aux yeux des romains du moins). De nos jours, en se défaisant de la vieille idéologie romaine de conquête justifiée, on peut donc utiliser Vénus pour comprendre son rapport à la norme, à l'idée de société, son désir d'harmonie, sa façon/vision d'être un bon citoyen, une bonne citoyenne,...

     Sentiments : Il a déjà été établi que Vénus nous parlait du rapport à l'autre plutôt que du rapport à soi de la Lune, c'est donc ici que les émotions deviennent les sentiments. Et on ne peut nier qu'Aphrodite (sa version grecque) est entre autre la déesse de l'amour et de la beauté. On peut donc regarder Vénus dans son thème astral et se demander ce qu'elle nous dit sur la façon dont nous développons des sentiments (amoureux mais pas forcément cela dit), leur durabilité, leur intensité,... mais également sur ce qui nous attire chez l'autre ou encore la manière dont on exprime notre amour  et dont on veut que celui de l'autre nous soit exprimé,... (quand la lune, pour rappel, pose plutôt des questions sur nos besoins essentiels et leur origine).

     Exemple simplifié qui je l'espère clarifiera les choses: Prenons quelqu'un dont la lune est en vierge, cette personne va avoir besoin de stabilité et de confort, d'être rassurée. Si sa vénus est en verseau,  ce besoin de stabilité ne sera sûrement pas évident, on aura peut-être l'impression d'une personne justement peu stable et/ou peu fiable. En fait, cette personne a probablement besoin qu'on lui laisse une grande liberté afin de se sentir assez bien pour se poser, et accorder ses besoins profonds avec la manière dont elle veut aimer et être aimée. Sa vision de la stabilité et du confort en couple est simplement  différente de la vision traditionnelle, elle se base plus sur la confiance mutuelle et le respect de l'espace personnel que sur une relation très "fixe" et fusionnelle. Par contre, si sa vénus est en cancer, il est plus probable qu'on reçoive l'image de quelqu'un de très intense et sentimental, peut-être plus facilement conciliable avec sa lune en vierge, il aura besoin d'une connexion émotionnelle forte, de se sentir à l'abri (autant que de sentir qu'il protège) et d'être sûr que l'autre ne risque pas de s'en aller à tout moment.

    Astrologie #4 Les planètes rapides


     Style
    : Le mot bonus parce qu'il va un peu de soi suite à ces quelques pavés de textes sur Vénus, ce rapport à l'altérité et à l'expression de soi, par le prisme d'une planète étant également associée au sens esthétique, en dit évidemment beaucoup (ou au moins un peu) sur son "style". La lune est l'imagination, Vénus le moyen par lequel nous allons l'exprimer, y compris en matière d'habillement. Si vous avez beaucoup de mal à vous reconnaître dans les posts insta ou vidéos youtube avec différentes tenues pour chaque signes, souvent c'est parce que les gens font ça au pif mais aussi parce que votre style vestimentaires n'est pas tellement lié à votre soleil mais plutôt à votre Vénus et dans une certaine mesure votre ascendant (et le reste de votre thème et plein d'autres trucs mais soit).

     

    - Mars : En trois mots, action, rébellion, désirs. À l'image de cette planète je vais essayer d'aller droit au but.

    Astrologie #4 Les planètes rapides

     
     Action
    : Là c'est un mot qui revient assez souvent quand on parle de Mars, on parle d'action, du rapport qu'on a à son corps et à la manière qu'on a de se dépenser. Mars est un peu le réservoir d'énergie de la carte du ciel qui alimente et motive nos actes, il est aussi notre (in)capacité à concrétiser (nos rêves, nos principes, nos volontés, nos dires,...), notre vision des conflits et la façon dont on va les aborder, le type de stratégie qu'on va adopter pour "gagner" un débat, la manière dont on exprime son agressivité, sa colère, ses revendications.

     Rébellion : J'en parlais pour définir Vénus la citoyenne, Mars est la guerre, celle qui  est faites par l'ennemi, celui qui est extérieur à la société romaine, l'incivilisé (encore une fois, selon les romains) qui va imposer ses désirs sur la ville et arriver avec ses propres concepts inconnus jusqu'ici... Modernisé, Mars devient le rebelle, ce qui en nous s'insurge contre l'ordre établi et l'autorité, qui nous donne envie d'apporter certaines qualités à la société quand elles n'y sont pas encore bien intégrées à nos yeux, ce qui nous permet de trouver la faille dans un système et nous donne l'envie de le faire remarquer aux autres. Ce qui nous rend méfiant des discours populaires et nous pousse à manifester, ce qui transforme la colère en activisme... ou non, ou différemment, en fonction du placement en signe, comme pour toutes les planètes d'ailleurs, je me permets de le rappeler.

    Astrologie #4 Les planètes rapides


     Petit exemple rapide : Mars en bélier serait le guerrier "classique" qui se rebelle énormément et tolère peu l'autorité (tout en en ayant beaucoup), qui sait exprimer sa colère de manière saine (la plupart du temps en tous cas) et n'a pas peur de défendre ses intérêts ou ceux des autres. Mars en balance est beaucoup moins dans son élément, cela ne veut pas dire qu'une personne avec ce placement n'est que pur conformisme mais que l'énergie guerrière de mars doit composer avec le désir d'harmonie et d'équité du signe de la balance, trouver d'autres moyens de s'exprimer, en travaillant à réconcilier, harmoniser, en cherchant des compromis, souvent au prix de ses propres besoins ou envies (mais une fois qu'on le sait ce qui est bien c'est qu'on peut travailler là dessus).

     Désirs :  Et on y vient, à la libido. J'ai choisi le mot désirs car il est plus marquant et efficace que pulsions ou instinct charnel, mots qui se traînent une drôle d'histoire qui plus est, mais effectivement, Mars est un peu la planète qui symbolise tout ça. Si on se replonge dans l'astrologie d'il y a quelque temps qui ne se posait pas beaucoup de questions sur la sexualité des gens, Mars était le type d'homme recherché par une femme (et Vénus le type de femme recherché par un homme), mais bien sûr mars peut être le type d'homme recherché par un homme (idem pour vénus en version féminine), cependant, si on voulait sortir deux minutes de cette vision quelque peu triviale, nous pourrions revenir à un symbolisme un peu plus profond. Mars représente donc tout simplement, en plus de la libido, notre énergie "masculine" et celle qu'on aime retrouver chez l'autre, notre capacité à satisfaire nos désirs (sexuels ou non), à aller chercher ce que l'on veut ou à attendre qu'on nous l'apporte,...

     

    - Mercure : En (plus ou moins) trois mots, Intellect(Logique), Communication, RelationAuTravail.

    Astrologie #4 Les planètes rapides

     Intellect(Logique) : Beaucoup de choses entrent en compte dans la manière dont on construit son intellect et dont on apprend à réfléchir, dans l'astrologie et hors de l'astrologie. Mercure pour sa part est le prisme à travers lequel on analyse le monde, les stratégies de réflexion qu'on peut avoir mises en place et les affinités que l'on entretient avec différentes sphères intellectuelles, il indique, entre autres, si nous sommes de l'école de l'expérience ou de celle des livres,... Un des pièges d'une astrologie stéréotypée qui manque de remise en question serait de partir du principe que mercure dans un signe plus intellectuel (typiquement, un signe d'air) serait plus intelligent. Or, il n'y a pas qu'un type d'intelligence (même si certaines sont plus adaptées à notre société et donc plus facilement reconnues par celle-ci) et chacun des signes est intelligent à sa manière. Les signes de feu sont plus connus pour leur côté impulsif/ axé sur l'action, mais cela ne veut pas dire que si votre mercure est dans un de ces signes vous êtes dénué de réflexion, loin de là. L'interprétation dépend toujours du reste de votre thème astral mais dans la plupart des cas je dirais qu'on a affaire à quelqu'un qui est justement très réactif et donc très vif intellectuellement, spontané dans ses jugements, peut-être, mais sûrement plus en connexion avec son instinct qu'un signe d'air qui se prend la tête des heures avant de donner une réponse, et donc parfois plus juste. Je dirais également que ce genre de placement va généralement privilégier l'expérience empirique au savoir théorique, sans que son atout principal soit sa concentration, par exemple.

     Communication : Mercure ou Hermès, le messager des Dieux dans la mythologie, est forcément associé à la communication. J'apporterais quand même un peu plus de précision en rajoutant qu'Hermès est aussi le Dieu des voyageurs car pour être messager, et bien il faut voyager (avec ses sandales ailées pour ceux qui se souviennent des cours de grec et latin), mercure nous parle ainsi des petits voyages que nous faisons au quotidien, tout comme du moyen dont nous nous servons pour faire voyager les informations (et on en revient à la communication, néanmoins je pense que, parfois, il faut décortiquer un peu ces associations que l'on fait sans plus y penser pour permettre une meilleure compréhension). Mercure nous interroge sur les stratégies que nous utilisons pour faire comprendre notre point de vue ou notre savoir, notre penchant à camper sur nos positions ou à changer d'avis régulièrement, notre inclination à la transmission, le genre d'orateur que nous sommes,...
     Pour explorer les liens entre les différents aspects de la planète, on peut observer que Mercure, qui est toujours au maximum dans le signe d'avant ou d'après celui du soleil (donc proche de celui-ci) est aussi la réflexion que l'on porte sur soi-même et en partie la vision/l'image que l'on s'en fait, on l'associe souvent, similairement à Vénus, à la façon dont on s'exprime, à son humour par exemple (la différence étant que Mercure est plus lié à la parole et l'expression directe de soi tandis que Vénus est plus liée à l'image, l'esthétique et l'expression de soi par rapport aux autres).

     RelationAuTravail : Mercure est en analogie avec les bras et les mains, qui sont dans la plupart des cas des outils de travail essentiels. Mercure nous montre donc nos méthodes de travail et peut-être même un type de profession qui pourrait être épanouissant (encore une fois, il  faut voir le reste du thème et, vous connaissez la chanson). Les maisons deviennent alors plus importantes quand on veut s'enfoncer plus loin dans cet aspect de mercure mais je vous réserve ça pour plus tard.

    Astrologie #4 Les planètes rapides

     
     Voilà pour l'article sur les planètes rapides et leurs significations, rajoutez le soleil, l'ascendant dont j'ai parlé dans l'article sur les basiques, le milieu de ciel dont je vais bientôt parler et vous aurez déjà passé un gros cap pour ce qui est de la compréhension des différents éléments composant un thème astral (bien sûr il y en a encore plein :') mais c'est un bon début !) : Félicitations <3 ! Par contre, si quelqu'un me lis et aimerait avoir plus d'exemples sur la signification de certaines planètes rapides en signe, qu'il me le fasse savoir, j'essaierai soit de poster un article à ce sujet avec plus d'exemples, soit au moins de répondre à ses interrogations. À la prochaine les petites loutres !

     
     PS.: Lien d'un blog qui m'a énormément aidée à construire et déconstruire ma vision de l'astrologie (voir de la société), malheureusement en anglais et parfois un peu ardu, mais quand même vraiment bien : Alice Sparkly Kat.

     


    6 commentaires
  •  En pleine rédaction de l'article qui va suivre sur les planètes, je me suis retrouvée à avoir l'impression de sauter quand même pas mal d'étapes en passant de l'explication des bases comme le trio soleil-ascendant-lune dans l'article précédent aux planètes rapides (j'avoue que je ne m'était pas rendue compte de la densité du sujet) sans faire de détour par un genre d'explication des signes, si triviale soit-elle, même si j'avais laissé des ressources pour mieux les comprendre, que je vous encourage toujours à aller voir. Je vais donc rester sur ma décision initiale en expliquant pas chaque signe en détail mais en prenant tout de même le temps de vous donner deux outils importants pour mieux vous y retrouver: les éléments et les modes.

    1) a) Les éléments :

    Astrologie #3 Les signes, leurs éléments et leurs modes

    - Le feu : Le bélier, le lion et le sagittaire sont des signes de feu, ils partagent donc des caractéristiques de base, les signes de feu sont connus pour être plus axés sur l'action par exemple et de manière générale plus "extravertis". On leur reconnaît à tous les trois une certaine intensité. On pourrait penser (peut-être/souvent/parfois à tort) qu'ils ont un égo bien développé.

    - L'air : Les gémeaux, la balance et le verseau sont des signes d'air, ils sont souvent plus "intellectuels" ou du moins ils partagent un intérêt pour la réflexion et les connaissances, un peu du genre à avoir un avis sur tout. Un des clichés les concernant est qu'ils auraient un côté frivole et difficile à cerner, se révélant plus ou moins vrai en fonction du signe, du reste du thème, des gens,...

    La terre : Le taureau, la vierge et le capricorne sont des signes de terre, on retrouve souvent des mots comme stabilité, organisation, terre à terre, pour les décrire. On dit aussi assez injustement qu'ils sont ennuyeux car ils peuvent être très sérieux (encore une fois, en fonction du signe, du thème, des gens, ça varie), mais on dit aussi que quand ils se lâchent, ils peuvent être... étonnants.

    - L'eau : Le cancer, le scorpion et les poissons sont des signes d'eau, ils partagent une grande sensibilité (émotionnelle) et beaucoup d'instinct. Même si l'un d'entre eux se traîne une réputation assez effrayante (oui je parle du scorpion), on les juge souvent trop rapidement en les trouvant inoffensifs, voir niais, ce qui s'avère rarement vrai.

     De manière générale, l'eau et la terre fonctionnent bien ensemble, comme le feu et l'air, mais l'eau et la terre ne se mélangent pas bien avec l'air et le feu.

    1) b) Des petites comparaisons pour mieux comprendre :

     On peut remarquer que les signes de terre et d'air ont tous deux des affinités plus ou moins prononcées avec le mot "intello" mais ils se différencient, pour les signes de terre : par leur côté studieux, plus orientés sur l'assimilation de connaissances et concentrés sur un sujet en particulier sur la durée, et pour les signes d'air: par leur côté volubile, plus orientés sur la réflexion en elle-même et la diversification des connaissances.

     On peut aussi remarquer que les signes de feu et d'eau sont de leur côté plus ou moins fortement assimilés aux "émotifs" mais ils se différencient, pour les signes de feu : par un désir d'exister très puissant, qui se traduit souvent par un besoin de prouver sa valeur (esprit de compétition et "sang chaud"), des sentiments très forts mais dont la force n'est pas éternelle et un bon ancrage dans le présent, pour les signes d'eau: par une forte intensité émotionnelle qui se traduit par une grande empathie, des sentiments parfois difficiles à décrypter mais très profonds et une capacité à s'échapper vers un autre monde (spirituel par exemple).

    2) a) Les modes

    Astrologie #3 Les signes, leurs éléments et leurs modes

    - Mode cardinal : le bélier, le cancer, la balance et le capricorne sont des signes cardinaux. Ils commencent les saisons (au début du printemps pour le bélier du 21 mars au 20 avril, l'été pour le cancer du 22 juin au 22 juillet, l'automne pour la balance du 23 septembre au 22 octobre et l'hiver pour le capricorne du 21 décembre au 19 janvier). Le mode cardinal est le mode du mouvement vers l'avant, qui met en action, comme la nature entame un nouveau cycle.

    - Mode fixe : le taureau, le lion, le scorpion et le verseau sont des signes fixes. Ils sont les milieux de saisons, (en plein dans le printemps pour le taureau du 21 avril au 20 mai, l'été pour le lion du 23 juillet au 22 août, l'automne pour le scorpion du 23 octobre au 21 novembre et l'hiver pour le verseau du 20 janvier au 18 février). Le mode fixe est le mode statique, bien installé, sûr de sa position, le temps pour la nature d'exercer toutes les fonctions du cycle entamé.

    - Mode mutable : les gémeaux, la vierge, le sagittaire et les poissons sont des signes mutables. Ils finissent les saisons (la fin du printemps pour les gémeaux du 21 mai au 21 juin, de l'été pour la vierge du 23 août au 22 septembre, de l'automne pour le sagittaire du 22 novembre au 20 décembre et de l'hiver pour les poissons du 19 février au 20 mars). Le mode mutable est le mode de l'adaptation, du changement, c'est le moment où la nature finit un cycle pour faire place au nouveau, le renouvellement.

    2) b) Les points communs

     Les cardinaux béliers, cancers, balances et capricornes ne sont pas du genre à attendre qu'on leur offre ce qu'ils veulent sur un plateau, que justice se fasse toute seule ou qu'on les remarque, ils vont plutôt aller chercher tout ça par eux-même, à l'huile de coude comme on dit (même si cette expression m'évoque toujours des images dont je me passerais bien :'). Par contre, si quelqu'un se porte volontaire pour les aider à se détendre et faire une pause, il est le bienvenu.

     Les fixes taureaux, lions, scorpions et verseaux sont loin de changer d'avis comme de chemises (pour continuer avec les expressions) et ils savent camper sur leurs positions (comme ils savent aussi détenir la vérité, sûrs de leurs appuis), ils ne vont juste pas se laisser spolier de ce qui leur appartient si facilement. Par contre, si quelqu'un se porte volontaire pour les dérigidifer quelque peu, merci à lui.

     Les mutables gémeaux, vierges, sagittaires et poissons ne sont pas très amis avec l'idée de faire du sur place,  si vous essayez d'en attraper un pour l'immobiliser, l'encadrer, le calmer ou toute autre raison, vous n'êtes pas près d'y arriver, vous feriez mieux d'apprendre à suivre le courant. Par contre si quelqu'un se porte volontaire pour les canaliser, ce ne serait pas de refus.

    3) Récapitulatif

     Et maintenant, il ne vous reste plus qu'à croiser tout ça !  Faut "juste" encore que vous alliez vous renseigner (voir l'article précédent pour les ressources encore une fois) et y réfléchir par vous même... Après, parce que vraiment je suis trop gentille, je vous ai quand même fait un petit plan de ce que ça donne dans les grandes lignes (très grandes hein les lignes) :

    Astrologie #3 Les signes, leurs éléments et leurs modes

    Bélier: Feu Cardinal. Le signe qui fonce droit devant avec tous ses curseurs réglés au max, très compétitif et toujours motivé pour commencer des trucs (par contre pour les finir appelez un signe de terre, lui est déjà parti sur autre chose).

    Taureau: Terre Fixe. Le signe qui ne bougera pas, très têtu, mais aussi très fidèle, et il attend la même chose en retour. Il sait profiter de la vie et de tout ce qu'elle lui donne, il aime aussi la qualité et les belles choses.

    Gémeaux: Air Mutable. Le signe qui change ou plutôt évolue constamment, se renseigne sur tout et n'importe quoi et sait vraiment plein de choses, même si il connaît rarement ses sujets en profondeur.

    Cancer: Eau Cardinal. Le signe trèèès sensible et créatif, mais qui pense aussi à se protéger des attaques extérieures avec une solide carapace, y a pas intérêt à essayer de lui raconter des niaiseries.

    Lion: Feu Fixe. Le signe digne, charismatique, bon leader, sa crinière flamboie. Mais, est-ce que son apparent excès de confiance ne cacherait pas parfois un réel manque de confiance en soi, au fond ?

    Vierge: Terre Mutable. Le signe organisé, réfléchi, perfectionniste, studieux, et même dévoué, la vierge à tout pour réussir, mais elle est aussi nerveuse, angoissée, parfois un peu maniaque. 

    Balance: Air Cardinal. Le signe qui œuvre pour l'harmonie, qui pèse toujours le pour et le contre et réfléchit beaucoup au bien, au mal, et surtout à la zone grise entre les deux, qui réfléchis d'ailleurs tellement qu'elle hésite, hésite, et hésite encore.

    Scorpion: Eau Fixe. Le signe dont la sensibilité (extrême) est cachée sous une couche de parano et de mécanismes de défenses qui paraissent vite agressifs. Le scorpion est posé, stable, et cherche ses ennemis au loin pour les arrêter avant qu'ils aient le temps de l'atteindre, ses amis, par contre, ont beaucoup de chance.

    Sagittaire: Feu Mutable. Le signe impossible à arrêter, l'explorateur, le centaure qui galope à droite à gauche et ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Il est sage, drôle, passionné, il a plein d'idées, et puis il est déjà parti.

    Capricorne: Terre Cardinale. Le signe qui a de l'ambition, il a des buts et il va prendre le temps de se donner les moyens de les atteindre, et avec les minutes restantes, il va construire une barricade en béton armé infranchissable entre toi et son coeur (:o) parce que c'est juste trop de choses à gérer en même temps.

    Verseau: Air Fixe. Le Verseau a bien pris le temps de réfléchir à tout ce qui ne va pas dans la société et il a bien l'intention de démolir les vieux diktats, tu le sais car c'est aussi ton meilleur ami et le pote de plein de gens... quand il est disponible.

    Poissons: Eau Mutable. Le poisson a atteint un niveau d'empathie et de compassion qui le pousse à vouloir faire un avec l'univers, il arrive à comprendre le cosmos... quand il n'est pas complètement perdu dans ses propres idées et émotions pour commencer.

     

     Bon, voilà pour le résumé très grossier, encore une fois, allez récolter le plus d'infos un peu partout, recoupez les entre elles et puis faites vous votre propre idée sur tout ça, c'est la meilleure méthode ! En attendant, j'espère quand même vous avoir un peu aidé à démarrer, ou à éclaircir et démêler vos idées, et à très bientôt dans le prochain article ! 

    Astrologie #3 Les signes, leurs éléments et leurs modes


    2 commentaires
  •   J'ai une obsession avec cette chanson de Shaka Ponk en ce moment, je ne sais même pas comment ça se fait que je la découvre seulement maintenant, surtout quand je vois le nombre de vues, mais au cas où il y en a d'autres qui vivaient dans l'ignorance jusqu'à présent, laissez moi vous apporter la lumière !
    (Mélodramatique ? Moi ? Pas du tout è_é) : 

     


    1 commentaire
  • Encore une absence et encore un retour, mon humeur fait des montagnes russes depuis un moment du coup j'essaie de m'occuper de ça, cela dit je suis toujours dans le coin ! So, un petit poème semi-explicatif de mon inactivité et semi-pas top mais j'écris surtout pour aller mieux là, je jugerai dans un mois ou deux de la valeur de tout ça. En attendant je laisse juste ça ici :

    ~*~

    J'observe le silence monter en moi

    Comme un ballon de montgolfière

    Qui pousse mes organes

    Et qui épouse ma bouche en

    Voulant s'envoler.

    Il reste coincé là,

    Une grosse bulle d'air chaud

    À toile multicolore.

    Je pourrais l'éclater d'un

    Simple coup de dents

    D'un coup de langue...

    Sans y parvenir.

    Je reste interdite,

    Muette, bouche ouverte.

    J'observe.

    ~*~

     


    2 commentaires
  •  Pour ne pas changer, encore un texte tout droit venu du cours d'écriture que j'ai pris à Montréal :'). Le principe du rallye est de rassembler plusieurs mots (de natures différentes: noms, verbes,...) idéalement donnés des personnes différentes (histoire d'être sûr qu'ils n'aient aucun rapport entre eux) et de les sortir un à un avec juste quelques minutes d'écart. Pendant ce temps, les écrivains doivent essayer de se débrouiller pour composer un texte cohérent avec les mots, et ils sont normalement tenus d'inclure le dernier mot dans une phrase avant d'entendre celui qui suit. Une phrase par mot.

     Cela dit, c'est un peu difficile à organiser, surtout en temps de pandémie, donc si ça vous tente d'essayer la version cheap de l'exercice, je vous mets les mots dont j'ai hérité à l'époque dans leur ordre de tirage. Ne lisez peut-être pas le texte avant d'avoir écrit le vôtre si vous ne voulez pas être influencés, et pour faire l'expérience à fond, faudrait carrément que vous les découvriez au fur et à mesure, ou au moins que vous ne pensiez pas déjà à une trame ou une histoire possible avant de vous lancer. Vous pouvez même mettre un chrono d'environ 2min ou 3min pour chaque mots si vous êtes motivés 8).

     Bon, trêve de blabla, voilà les mots (surlignez avec la souris pour les découvrir): Mozartstring en cuirette (en cuire, je vous ai dit que ça datait de mon temps à Montréal hein :')courir - chausse-pied - pâté égyptien - éraflurevampirite aiguë - nébuleux - au-delà - dragon. Bonne chance ~

     —————————————————————————————————

     Et le fameux texte :

     La vieille radio crachotait un morceau de Mozart depuis le salon poussiéreux. La corde à linge traversait la pièce, ornée de lingerie, dont un splendide string en cuirette, trônant au milieu de ses congénères. La maîtresse des lieux avait passé la matinée à courir dans tous les sens, et en avait même oublié sa lessive. Elle ne s'arrêta que quelques instants pour se disputer avec son chausse-pied, qui refusait  de faire son travail en l'aidant à se glisser dans ses bottes. L'alarme de son four retentit dans la cuisine, l'obligeant à abandonner ses chaussures pour filer s'occuper de son pâté égyptien.

     La maladroite, ne pouvant pas traverser une pièce sans trouver le moyen de se blesser, se laissa marquer d'une éraflure en passant devant la table basse. Alors qu'elle sortait le plat pyramidal du four, une odeur d'ail éveilla sa vampirite aiguë, faisant pousser ses dents et renfrogner son nez. Prise de panique, elle se mit à chercher frénétiquement ses poches de sang dans le frigidaire, sans que son esprit, devenu nébuleux, ne la laisse les trouver. Un bruit semblant venir de l'au-delà parvint alors jusqu'à elle; Dieu du ciel ! Ses invités ! Simone se précipita à la porte tous crocs dehors et, démunie, se retrouva forcée de mordre le cou du vieil homme au tatouage de dragon, ne pouvant décemment le recevoir dans ces conditions. 

    —————————————————————————————————

     Bon, avec le temps limité et l'incongruité des mots choisis, ce n'est sûrement pas un texte particulièrement fabuleux, mais l'expérience est fun et super stimulante pour l'imagination ! Puis c'est drôle de voir toutes les histoires créées à partir de la même base ^^

     En espérant que l'exercice vous a plu ~ 


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires