• Dissous

    Respire le vide
    Expire le silence.
    Et les couleurs grises
    Explosent nos poumons.
    Ferme la tête !

    Vertige
    Je tombe sur le rien
    Et m'éclate les mains.

    Mâchoire se décroche
    S'envole vers la lumière
    Arraché, papillon-dentier
    Du sang blanc
    Sur les gencives.

    Tu le vois ?
    Mes yeux deviennent
    noirs.
    Tu les vois ?
    Mes deux yeux brûlent.

    Sous les globes calcinés
    Mon regard effrité
    Ton reflet disparu.

    J'ai peur,
    Déchire mes veines !
    En éclats sur l'univers.
    Mords les, croques-y
    À pleines dents, maintenant.

    Meurs. Si tu approches
    Ton être est désintégré,
    Ta main se dissous dans la mienne.

    Respire le vide
    Expire le silence.
    Et les couleurs grises
    Explosent nos poumons.
    Ferme la tête !

    Tu t'en vas ?


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Décembre 2019 à 15:30

    Quel magnifique poème, bien que tristes...
    On en ressent la profondeur, les couleurs bleuâtres.

    J'écris aussi des poèmes, mais n'en publie que très peu. Je travaille actuellement sur un recueil, car la poésie est libératrice, labyrinthique par moment, mais toujours porteuse d'images et de messages.

    2
    Dimanche 29 Décembre 2019 à 07:13

    Merci ^^

    C'est un beau projet le recueil ! Je me dis souvent que je devrais y travailler mais j'ai pas l'impression que j'arriverais à me décider à créer plusieurs textes autour d'un thème ou d'une idée... je ferais mieux de juste en écrire assez pour pouvoir les regrouper par catégories ensuite x)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :